La clé d’un retour à la biodiversité

Le Chitosan dans les sols: absent ou présent…?

  • L’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides, l’utilisation de pratiques qui ne respectent pas la vie des insectes et des micro-organismes dans le sol, ont largement détruit la biodiversité. La Chitine (présente dans l’exosquelette des organismes vivants dans le sol) ainsi que son recyclage par les bactéries et donc ses effets bénéfiques ont disparus!
  • Dans le processus de restauration du sol vers une agriculture respectant  la vie organique, l’utilisation de chitosan soluble compense le manque de chitine, la transformation en chitinase (enzymes) et d’autres éléments produits à l’origine par les bactéries.
  • En combinaison avec les règles de bonnes pratiques, tout en respectant la structure du sol, la minéralogie et la vie organique, la biodiversité redevient progressivement une réalité, tandis que les plantes redeviennent vigoureuses et saines grâce au chitosan.

Effets du ChitosanHC

Le ChitosanHC est soluble dans l’eau et adapté pour l’agriculture. Il est dosé à 100 gr/Ha en moyenne et est appliqué toute les 2 à 4 semaines suivant les plantes et les saisons.

  1. Il est nécessaire dans le processus de restauration de la biodiversité.
  2. Il est utile pour stimuler le système de défense des plantes et ainsi réduire la consommation de pesticides.
  3. Il est utile pour aider les plantes à supporter les excès du climat:

- croissance continue par temps chaud et sec,

- diminution de la transpiration de 25%,

- résistance au gel jusqu’à  -2° à -3°C.

Et effet...

Les effets du ChitosanHC se manifestent à la fois via les feuilles, directement, et via le sol, par l’action des bactéries.

 Lors de la pulvérisation, il n’y a pas de perte de produit et cela est remarquable.
 
Dans le premier cas, le produit pénètre systématiquement dans les feuilles, investit chaque cellule et provoque la formation d’une enzyme (Chitinase), ainsi que la formation d’hormones et de protéines, qui stimulent toutes le système immunitaire naturel des plantes. On observe également une augmentation de l’épaisseur des parois cellulaires qui provoque une meilleure résistance au stress abiotique. (Chaud et froid)
 
Dans le second cas, le produit pénètre dans le sol et en tant que « sucre » (polysaccharide),  alimente de nombreuses bactéries (bacillus, pseudomonas fluo, actynomicètes, mycorhizes, rhyzo-bactéries,...).
Les molécules de ChitosanHC sont décomposées par les bactéries après une réaction enzymatique, de sorte que l’azote, le carbone, l’oxygène et l’hydrogène constitutifs sont lentement libérés dans le sol. Le ChitosanHC se comporte comme un engrais qui libère lentement ses composants au rythme de sa décomposition.
Les enzymes produites qui entrent en contact avec les racines sont absorbées par la plante et renforcent son système immunitaire et sa résistance au stress abiotiques.
Ces bactéries, alimentées par le chitosanHC, ainsi que d’autres organismes naturels, prolifèrent et la proportion d’organismes symbiotiques augmente considérablement suite à la diminution des organismes pathogènes.
La partie du chitosanHC qui n’est pas utilisée par les bactéries complexe les cations telles que Ca, Fe, Zn,..., les mobilise et facilite leur transfert, directement ou via les mycorizhes, vers les racines. Le produit a donc un effet « accélérateur» qui améliore la disponibilité des nutriments pour les plantes et le transport de ces éléments vers les feuilles .

Une publication parmi beaucoup d’autres….

The Multifunctional Role of Chitosan in Horticultural Crops; A Review

Rahat Sharif 1Muhammad Mujtaba 2Mati Ur Rahman 3Abdullah Shalmani 4Husain Ahmad 5Toheed Anwar 6Deng Tianchan 7Xiping Wang 8 9

Abstract

Chitosan is a naturally occurring compound and is commercially produced from seafood shells. It has been utilized in the induction of the defense system in both pre and post-harvest fruits and vegetables against fungi, bacteria, viruses, and other abiotic stresses. In addition to that, chitosan effectively improves the physiological properties of plants and also enhances the shelf life of post-harvest produces. Moreover, chitosan treatment regulates several genes in plants, particularly the activation of plant defense signaling pathways. That includes the elicitation of phytoalexins and pathogenesis-related (PR) protein. Besides that, chitosan has been employed in soil as a plant nutrient and has shown great efficacy in combination with other industrial fertilizers without affecting the soil's beneficial microbes. Furthermore, it is helpful in reducing the fertilizer losses due to its coating ability, which is important in keeping the environmental pollution under check. Based on exhibiting such excellent properties, there is a striking interest in using chitosan biopolymers in agriculture systems. Therefore, our current review has been centred upon the multiple roles of chitosan in horticultural crops that could be useful in future crop improvement programs.

La « boîte à outils » pour une culture durable

L’utilisation de ChitosanHC est un élément de la boîte à outils pour soutenir la biodiversité dans les sols et rendre les plantes saines.

Back to basics...

Toutes les opérations qui améliorent la qualité du sol permettent le fonctionnement bénéfique du ChitosanHC : les propriétés physiques (perméabilité, structure,...) et chimiques (pH, minéraux, équilibres,...) du sol doivent être suffisantes et maintenues sur la base d’essais et d’analyses.
La présence de bactéries est essentielle à l’action du ChitosanHC.
L’utilisation de produits chimiques destructeurs de bactéries est un obstacle à leur efficacité.

Exemple:
Réduction des applications de pesticides sur les terrains de golf suite à l’utilisation préventive du ChitosanHC et suite au respect de la vie organique des sols.